Riche de tout ce dont on n’a pas besoin

Parce qu’il n’y a pas meilleures soirées que celles détournées et imprévues, celles où il s’échange presque autant de paroles que de vibrations musicales, ce genre de soirée où – comme Ella Maillart – l’on se sent riche de tout ce dont on n’a pas besoin, il m’est venu l’envie d’en restituer une bribe en postant rien qu’une simple découverte, rien qu’un bout de chanson, celle d’André Minvielle, « vocalchimiste », rythmicien, rugbyman ou garagiste, parti à la rencontre des langues, des accents de France et d’ailleurs pour mieux enrichir sa musique multiculturelle. Joyeuse écoute…

Image de prévisualisation YouTube_

2 Comments

  1. Tiphaine
    Posted 27 novembre 2009 at 0:11 | Permalink

    Émotions de lire ce que l’on aurait pu écrire, de ressentir ce que l’on a pu ressentir, de sentir ces émotions qui s’expriment difficilement avec des mots, quand tous les sens sont en éveil et qu’à vouloir les partager on s’écorche…
    Très beau blog. Bonne continuation pleine de rêves et de magie.
    Tiphaine

  2. Posted 9 avril 2010 at 0:21 | Permalink

    Enfin je peux consulter ton blog…C’est un très bel espace…
    En ce moment j’ai l’embarras du temps et comme tu peux l’imaginer chercher un nouveau job, ça n’a pas tout à fait le même goût que l’insouciance d’une soirée d’échanges arrosée comme une saison des pluies malgache…Merde j’avais oublié. Heureusement il y a l’amour, l’espoir et les grands espaces.

    Bravo pour ton bouquin…La couv est splendide. Bon séjour en Afrique du sud et bon courage pour ta seconde année à Antsirabe.
    Avec mon agréable souvenir.
    Tropicalement.

    Vincent

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*